PLEASE NOTE:

Our website is undergoing a major upgrade, which will make many of the resources you are looking for available without registering for an account. Until the new site is launched, the self-registration of new accounts has been suspended. Please review the links in the box in the left sidebar to find and access learning resources and articles currently available on our site.

Judi Piggott, Website Upgrade Project Coordinator

Existing accounts will still be fully active. 

Eliane REGIS

Language of Report: 
Français
Année du rapport: 
2012
Share My Report With: 
General Public (Including Certified Trainers and Certification Candidates)
A. Environ combien de jours de formation avez-vous cette année?: 
54
B. Briefly list the groups and organizations you worked with this year as a trainer.: 
Association Communication NonViolente France Chambre agriculture et Association Nationale d’agriculteurs et éleveurs Éducation nationale : Arpajon dans 2 lycées (lycée et lycée professionnel) ; Écoles Blois (projet pilote contre la violence et le harcèlement) Association réseau social (accueil des familles, éducateurs de rues) Association de bénévoles (accueil les familles de prisonniers)
C. Approximately how many people did you offer NVC training to this year?: 
300
D. What are you celebrating about your training experiences this year? What was significant for you? What touched your heart?: 
1)Je célèbre déjà l’ensemble de mes formations dans des milieux aussi différents que les stages tous publics ; Agriculteurs/éleveurs ; Association avec des éducateurs de rues qui accueillent aussi des familles sur plusieurs communes. Suite à la formation de base de 6 jours pour l’ensemble du personnel, je continue d’accompagner l’équipe de direction. Je suis heureuse de mesurer l’impact et le chemin pour les personnes et les institutions. Je suis joyeuse de voir que des ateliers de pratiques se développent en région Bourgogne. 2)Dans le secteur de l’éducation : Dans le lycée où j’ai proposé, les années précédentes, des formations pour les professeurs, je suis très touchée de constater que le groupe continue à travailler ensemble, certains ont quitté l’établissement et d’autres ont rejoint le groupe. Ils proposent comme l’année passée, 2 fois par semaine, des temps d’écoute pour les élèves. Je continue à les soutenir 2 demi journée par an, bénévolement car je suis sensible à leur engagement, et leurs conditions de travail de plus en plus difficiles. Je célèbre un suivi et une continuité. Il y a eu un appel d’offre pour lutter contre la violence et le harcèlement à l’école, Catherine Schmider coordonnatrice CNV éducation France, a envoyé un dossier : Nous faisons partie des 6 projets retenus sur 60. Je suis très heureuse de participer à cette aventure collective qui va durer 2 ou 3 ans, qui va être évaluée et qui contribue à mesurer l’impact de la CNV… Nous sommes 6 équipes de 2 à intervenir le même jour pour 6 groupes de 10 établissements (Blois et Salbris), j’apprécie particulièrement les temps de connexion, échanges et préparation ensemble avant et après. 3)J’ai apprécié aussi de retrouver le réseau Francophone, lors d’un stage de Robert Gonzales, de découvrir son approche de la plénitude des besoins.
E. Would you share some difficult experiences you had while training this year and how you handled them?: 
Je n’ai pas de souvenir d’expériences difficile cette année
F. How do you teach the spiritual basis of Nonviolent Communication in your workshops and training programs? : 
Je choisis de vivre et de partager une qualité d’être, reliée à l’intention du processus, à la vie, à l’instant présent, à la beauté, à l’interdépendance, au silence, à l’au delà des mots. La pratique de la célébration qui nourrit la confiance et l’estime de soi au niveau individuel et collectif, nourrissent l’espoir que c’est possible, que chacun peut accéder à ses ressources et à son pouvoir personnel. Partager l’expérience de l’acceptation de soi et des autres sans jugement, vivre une relation de cœur à cœur, le cadeau merveilleux à offrir et recevoir, de toucher l’humanité… ce qui se vit dans ces moments là, pour moi, fait partie de la spiritualité du processus. Se relier à la joie de contribuer à (se) rendre la vie plus belle. L’apport de Robert en Février, de la plénitude des Besoins, énergie de Vie et de transformation m’a touché et j’aime l’expérimenter et le faire expérimenter lors des stages. L’attention à la respiration, au corps et à ses pensées pour créer des espaces de silence et d’écoute est un soutien précieux pour développer et approfondir la conscience de ce qui est. Je partage dès le premier module aussi les formes de pensées qui sont à l’origine de violence ou de coopération (une éducation coupés ou au service de la vie). Appuis et exemples aussi lors des situations vécues ou racontées par moi ou les participants En France, pays de la laïcité, il est important de porter notre attention et notre vigilance sur ce mot de spiritualité, car nous pouvons être vite étiquetés de « secte »
G. Please describe your social change goals...: 
Sur un plan personnel et interpersonnel: Continuer à travailler sur mes croyances et mes peurs qui peuvent être encore un frein à me déployer ; M’offrir plus d’empathie et oser en demander plus souvent pour me sentir plus en lien avec la joie et le sens de contribuer Au niveau des organisations : Continuer à expérimenter et explorer au niveau de notre réseau CNV national, Francophone, international, une autre manière d’être et de travailler ensemble. Je suis triste car j’observe que les réunions rassemblent un petit nombre de personnes, je ne vois plus de structuration des cercles sociocratiques au niveau Francophone, les liens se distendent, j’ai besoin de nourrir l’espoir que nous pouvons y arriver, pour nourrir l’espoir que c’est possible plus largement au niveau du monde. Je me sens très concernée dans les domaines du social et de l’éducation. Trouver d’autres manières de sensibiliser, partager la cnv, en parallèle, soutien des formations. Observer le pas à pas de ce que je fais Développer de la continuité et du suivi pour plus d’impact (ex le lycée d’Arpajon, je continue à soutenir l’équipe éducative, de l’accompagnement dans leurs projets avec les élèves, même s’il n’y a plus de subventionnement ; accompagnement d’équipe…) Le théâtre : Conférence spectacle et théâtre interactif dans les écoles, villes, entreprises, hôpitaux pour sensibiliser des personnes qui ne viendraient jamais dans des formations, et/ ou contribuer aux dialogues sur des thèmes spécifiques (l’interculturel et l’éthique médicale, le dialogue adolescents/adultes ; jeunes entre eux …). Ma conviction, et les retours des collègues et du public vont dans ce sens : C’est une manière très vivante et efficace de partager et sensibiliser. Au niveau d’une région (Bourgogne) Continuer à contribuer à l’élaboration de leur réseau et mise en réseaux avec d’autres réseaux avec lesquels je travaille déjà (santé, social, agricole)
J. Please describe your efforts to create, or join, an NVC circle or organization.: 
J’ai été deuxième lien et premier lien du cercle des formateurs pendant 2 ans, ensuite j’ai porté plus mon attention à développer des projets. Je vais à nos réunions du cercle de formateurs de France (3 fois, 4 jours par an), je participe aussi régulièrement à des séances d’Intervision ou supervision avec les formateurs de la région parisienne. Cela fait 9 ans que nous nous voyons au moins une fois par mois. Nos liens sont de plus en plus nourris de confiance, nous partageons nos découvertes, interrogations, c’est un enrichissement personnel qui permet de construire du « Nous ». Avec l’association Française CNV, la troupe de théâtre et le cercle Ile de France, nous participons à un salon Zen sur Paris (conférence spectacle, ateliers, stand sur plusieurs jours, c’est aussi l’occasion de nourrir le lien avec la cinquantaine de bénévoles de l’association qui proposent d’aider…) Je participe aussi à la vie de l’association en allant à l’AG et en proposant des ateliers.
K. Summarize participants’ evaluations, and how their feedback resulted in new learning or growth for you this past year.: 
Je ne crois pas qu’il y ait un apprentissage particulier, c’est plus un approfondissement dans cette qualité d’être dans la relation avec la prise en compte des besoins individuels et collectifs. Dans l’accueil du présent tout en gardant la vision et le sens de l’ensemble. Ma croyance, et les retours que j’ai, est que j’enseigne déjà par ma manière d’être et de vivre les relations avec chacun et le groupe. Partager le processus dans un équilibre entre les besoins de compréhension du mental et d’expérimentation du vécu. Les temps de partage, les temps de jeux de rôle, temps d’apports. J’observe que je ralentis de plus en plus, et le corps, l’écoute du ressentis, la conscience du geste et de la posture continue à prendre de plus en plus de place. Je trouve difficile de choisir parmi toutes les réactions des participants. Je choisis de citer qq unes parmi les derniers modules de bases animés en 2012 Module 1 (introduction) : Je suis bouleversée par cette première expérience, l’impact d’être en silence, de s’écouter, clarifier, ici et maintenant, merci je suis sure que cela va m’aider --- Merci pour ton écoute, ton énergie bienveillante, ta clarté, je mesure le chemin, et j’ai envie de continuer---je suis rassurée, cela faisait de années que je cherche une approche qui réponde à mes besoins d’harmonie et d’oser le dialogue avec l’autre Module 2 : Je me sens reconnectée à ma bienveillance, quand je suis apaisée après l’empathie mon cœur s’ouvre. --- Le cadre chaleureux de la formation, la confiance entre nous a favorisé des paroles vraies. Savoir que je peux être accueillie sans jugement, m’a fait beaucoup de bien--- L’empathie, la force du silence, écouter sans avoir de projet d’amener quelque part je suis très heureux et motivé pour continuer à approfondir Module 3 : Merci, j’ai expérimenté la puissance de l’intention, la connexion avant la solution---Je suis enthousiaste d’avoir osé exposer ma situation, j’ai pu clarifier avec l’auto empathie et le jeu de rôle m’a aidé à comprendre e qui se passe aussi pour mon ami, je suis plus confiante de lui parler maintenant ---Pratique légère et concrète, encadrement professionnel pour approfondir et apprendre. Merci pour les exercices corporels qui m’aident à plus ressentir, être en lien entre ma tête et mon corps. Parmi les autres stages, je choisi qq retours dans 2 nouveaux : CNV et pleine Conscience : Merci Eliane, je suis très inspiré par ton animation, fluide confiante, passionnée, centrée (là je suis conscient que je fais des interprétations !) Je me sens serein et plein de gratitude de renforcer ma capacité à vivre pleinement l’instant présent--- Ancrage de la pratique de la pleine conscience et de son lien avec la qualité de présence à soi et à l’autre.je me sens pleine d’énergie et confiante dans ma capacité à être créatrice dans mon travail --- Je me sens légère, délivrée d’un poids, joyeuse énergisée, j’ai plus d’estime de moi, je me sens réconciliée avec mes émotions et leur vécu dans mon corps. Mes besoins de reliance, connexion, partages, célébration, sécurité sont pleinement satisfaits---Enrichie, confortée dans l’envie d’explorer l’articulation de ces 2 voies (qui n’en sont qu’une ?) J’ai beaucoup apprécié l’expérience de la plénitude des besoins. Je suis plus en relation avec ma force intérieure. CNV, présence à soi à l’autre au groupe par le jeu et l’improvisation : Le théâtre interactif est un outil qui permet d’offrir de la légèreté, de la joie à l’intégration du processus CNV. Les exercices, avec le corps m’ont appris l’importance du corps dans l’accueil et le vécu de mes émotions, besoins et demandes.je célèbre les états de situation inconfortables car elles m’offrent la possibilité d’aller vers le dialogue et retrouver un état d’équilibre et d’estime de moi. --- le corps comme formidable tremplin au service de la Vie. La force est en moi ! Je peux la renforcer et lui fournir des points d’appuis--- Les scénettes avec arrêts sur images sont pour moi très éclairantes pour la compréhension du processus et pour m’exercer à devenir une girafe invisible---
L. What are your current growing edges or challenges as a trainer that you will be working on in the future?: 
Ma première priorité, comme celle de l’année passée, est de prendre soin de mes besoins d’une manière plus satisfaisante : de me laisser plus d’espace pour la recherche, la création, ma vie personnelle et relationnelle. Mes défis vont être la gestion de mon temps et de mon énergie face aux nombreuses demandes. Bien clarifier mes priorités, notamment avec l’investissement avec la compagnie du Théâtre du Fil de la Vie. Nous avons décidé en septembre une année de recul Un équilibre entre l’être et le faire, besoins individuel et collectifs
M. If you found opportunities to work with other trainers this year, please share the most meaningful experiences for you.: 
Une des expériences les plus significatives est l’expérience de Blois (cf plus haut D 2) : L’élaboration d’une vision commune ; l’échange concret du partage pédagogique en préparant et débriefant sur nos formations ; Lors de la participation d’un stage, comme celui de Robert, l’occasion d’apprendre ensemble, partages et expériences.
N. Is there anything else you would enjoy sharing with the CNVC network?: 
Je suis très touchée parce que vous nous avez écrit, nous informant de votre engagement dans le cadre du conseil d’administration, pour assurer la continuité et les changements après le départ de Marshall. Toute ma gratitude pour nous avoir informés de l’accord entre le CNVC, et Marshall, Valentina. Je suis reconnaissante et soulagée de voir que les besoins de chacun soient pris en compte. Je suis surprise de ne plus recevoir de mails concernant le renouvellement annuel : En termes de délais pour le rapport et l’envoi de la contribution et aussi concernant l’accord sur les engagements… existe-t-il toujours ? Je suis heureuse de pouvoir écrire en Français mon rapport, avec toujours cette petite perplexité s’il va être lu, et sur la traduction par informatique : l’adéquation avec le sens de mes mots. Merci de vos efforts de compréhension et de mise en ligne avec plusieurs langues. J’aimerai vous dire aussi combien je suis touchée quand je reçois des mails adressés aux formateurs traduits dans plusieurs langues, prise en compte ainsi de la réalité linguistique mondiale. J’ai payé à l’Association de Communication Non Violente Française mes 10 %, soit 2000€. Nous avons choisi un mode de calcul afin de nous harmoniser dans le cercle des formateurs France. Favoriser la transparence en inscrivant sur un tableau notre chiffre d’affaire et le pourcentage versé. L’ACNV France, dans un paiement collectif avec mes collègues Français vous a déjà envoyé, pour moi, 300$, en avril 2012. Mon choix est que l’Association de Communication NonViolente garde le reste pour toutes ses actions, notamment concernant le projet Éducation
Print

The Center for Nonviolent Communication
9301 Indian School Rd NE Suite 204
Albuquerque, NM 87112-2861 USA
Tel: +1.505.244.4041 | Fax: +1.505.247.0414 | US Only: 800 255 7696

NEW fundraising opportunity for US residents.