PLEASE NOTE:

Our website is undergoing a major upgrade, which will make many of the resources you are looking for available without registering for an account. Until the new site is launched, the self-registration of new accounts has been suspended. Please review the links in the box in the left sidebar to find and access learning resources and articles currently available on our site.

Judi Piggott, Website Upgrade Project Coordinator

Existing accounts will still be fully active. 

Straub Emmanuelle

Language of Report: 
Français
Année du rapport: 
2010
Share My Report With: 
General Public (Including Certified Trainers and Certification Candidates)
A. Environ combien de jours de formation avez-vous cette année?: 
56
B. Briefly list the groups and organizations you worked with this year as a trainer.: 
- SOS Amitiés, ville de Besançon - HEP (Haute Ecole Pédagogique) Formation continue des enseignants, ville de Fribourg (Suisse) - Zonta Club ONG, ville de Fribourg (Suisse) - IFCAAD (Ecole de formation professionnelle, sociale et de perfectionnement), ville de Schiltigheim (France) - Formations tout public, villes de Vuippens (Suisse), de Munster et de Strasbourg (France, Alsace) - Formations tout public en collaboration avec l’Association « Com ‘Unique », ville de Besançon (France) - Formation tout public en collaboration avec l’Université Populaire de Fribourg, ville de Fribourg (Suisse)
C. Approximately how many people did you offer NVC training to this year?: 
342
D. What are you celebrating about your training experiences this year? What was significant for you? What touched your heart?: 
 - La profondeur et l’intensité du lien cœur à cœur que les participants ont pu toucher et vivre, et ceci dès le départ du séminaire. Cette puissante connexion spirituelle à eux et aux autres leur ont permis de faire des prises de conscience importantes tout comme d’expérimenter le processus de façon profonde par le ressenti.  - En lien avec cela, leurs célébrations et témoignages en fin de séminaire m’ont régulièrement surpris et intensément touchés, et je suis pleine de gratitude d’avoir ce rôle et cette opportunité de stimuler un plus grand éveil chez eux. J’ai pu ainsi ressentir en profondeur à quel point j’étais dans ma mission de vie.  - Une année de formation beaucoup plus facile et plaisante que toutes les précédentes, cela s’est manifesté par des participants bien plus ouverts et coopérants. Aussi beaucoup plus de légèreté dans l’apprentissage et les partages, la joie de vivre et les rires teintant en majorité presque tous les séminaires.  - Ma plus grande énergie intérieure qui m’a permis de gérer agréablement des groupes plus grands, quelques réactions de résistance ou d’insécurité de participants dans l’accueil et le lâcher prise tout comme d’effectuer davantage d’accompagnement individuel, un de mes pôles d'activité que j’affectionne toujours beaucoup.
E. Would you share some difficult experiences you had while training this year and how you handled them?: 
Comme l’année passée, certaines des formations n’ayant lieu que sur une journée avec des grands groupes (25 à 30 personnes) dans une école de formation où les personnes n'étaient pas forcément parties prenantes car cela faisait partie de leur programme de formation et où leur présence était exigée pour la validité de leur formation ou diplôme. Cela m'a demandé un grand lâcher prise, confiance dans l'accueil de l'autre tout en m'affirmant et posant mes limites pour tenir compte du sens de ma présence et permettre au reste du groupe d'avoir un espace de sécurité et d'apprentissage favorable. Toutefois, cela a souvent crée de la fatigue et des migraines chez moi et je n’avais souvent plus de plaisir à enseigner le processus dans ce cadre-là. Avec du recul et du soutien extérieur, j’ai pu mesurer que je leur en demandais trop sur une journée et voulais leur faire toucher et expérimenter trop en profondeur le processus sans tenir compte de leur rythme, de là où ces personnes en sont et des conditions à disposition pour ce faire (espace temps, nombre de participants, cadre de la formation, etc.)
F. How do you teach the spiritual basis of Nonviolent Communication in your workshops and training programs? : 
 - En tout premier lieu en mettant une attention particulière et régulière à être centrée et présente à moi, à me relier au divin pour être en lien avec le moment présent et avec mon intuition.  - En invitant les groupes à de réguliers moments de centrage pour vivre ce processus et l'intégrer à partir du coeur et éviter autant que possible de l'intellectualiser;  - En mettant un accent particulier sur des exercices permettant de ressentir et expérimenter le processus par le canal sensoriel et corporel; ceci afin que les participants apprennent à ressentir leurs sentiments et besoins plutôt que de les penser. Dans les jeux de rôles, je les invite à vivre dans la confiance notre capacité à tout un chacun de nous mettre à la place d’autrui et de son ressenti vu que nous sommes tous interconnectés.
G. Please describe your social change goals...: 
a. Votre rêve à long terme pour un monde empli de systèmes servant la vie. Vivre dans un monde où l’humanité est sorti de l’inconscience et des limitations de l’égo, où nous fonctionnons tous à partir de notre connexion divine et de l’Amour inconditionnel plutôt que de la peur et de la pénurie. Et surtout où chaque être humain prend la responsabilité de ses souffrances et s’engage à y travailler tout comme sur ce qui se passe au niveau de la planète. b. Mon objectif à moyen et long terme est de développer et faire connaître la CNV à une échelle plus large tout comme de stimuler les personnes à plus de conscience et de prise de responsabilité dans leur vie, leur environnement et au niveau écologique. c. Je suis engagée dans tous les domaines de ma vie à cheminer vers plus de conscience et de présence, à me défaire de mes conditionnements et de mes contrôles, pour vivre et agir dans la matière à partir de cette connexion divine avec mon âme et cette ouverture du coeur. Je continue donc à oeuvrer pour le changement social d'abord à l'intérieur de moi afin d'être toujours plus en congruence avec mon rêve. Sur un plan plus interpersonnel, c'est dans ma vie familiale que je mets le plus l'accent à vivre ce changement de paradigme que nous apporte la CNV dans les défis que la vie m'envoie pour soutenir les membres de ma famille proche. Au niveau de mon couple, c’est une véritable mine d’or et je rends grâce au processus et à la Vie presque chaque jour. Sur un plan plus professionnel, affiner mes accompagnements individuels pour soutenir davantage les personnes à se libérer de leurs peurs et blessures d'enfance et ainsi prendre leur vie en main à partir d'un lieu conscient et respectueux de leur besoins profonds.
J. Please describe your efforts to create, or join, an NVC circle or organization.: 
 - Ma totale présence, implication et intégrité dans les réunions des formateurs suisses. Poursuivre la mise à plat d'anciens non-dits, malaises entre formateurs suisses et vivre authentiquement le processus entre nous pour créer l’harmonie entre nous. Et en fin d’année, nous avons enfin trouvé une stratégie efficace pour ce faire grâce à la mise en application de l’outil des cercles restauratifs développé par Dominic Barter. Cela a modifié radicalement les liens entre nous et enfin la joie, l’harmonie et le plaisir vrais circulent entre nous et dans nos rencontres.  - La poursuite de mon implication à m’intégrer dans l’équipe française des formateurs dans la mesure où pour la 1ère année, je propose aussi des formations en France, dans ma région natale, ce qui fût une grande joie pour moi. Vrai défi aussi car les lois sont totalement différentes en France et en Suisse et j’ai tout à apprendre. Je n’ai pas réussi à participer aux 2 réunions d’équipe aillant lieu en France, celle de janvier car j’étais encore en épuisement et celle d’août car une circonstance de santé au niveau de mes proches m’en a empêchée. Et en même temps, je réalise que c’est peut être bien car j’avais encore de la crainte et des aprioris sur le fonctionnement de cette équipe tout comme sur mes capacités à m’investir dans 2 équipes à la fois.  - Sur un plan de la formation continue, j’ai aussi participé à certaines formations (3jours avec Dominic Bartèr, 6 jours avec Peter Koënig, etc.) avec d’autres formateurs pour approfondir mon expérience et mes connaissances tout comme pour développer les liens entre nous, la conscience et la créativité. Dans la même idée, j’ai contribué et participé à des temps de réflexion et expérimentation avec d’autres formateurs sur différents thèmes du processus.  - Sur le plan régional français, donc en Alsace, cela reste un défi de créer du lien et de la collaboration avec les personnes du coin, en particulier avec les personnes qui donnent aussi des formations et qui ne sont pas certifiées. En particulier avec l’une d’elle qui m’a demandée de m’assister à un séminaire mais n’a pu me dire ce qu’elle avait vraiment sur le cœur ni sa véritable intention dans cette demande. Et ce n’est qu’en 2011, que j’ai pu comprendre et mesurer que je ne suis pas tout à fait la bienvenue car certains besoins de sécurité et de reconnaissance ne sont pas satisfaits.
K. Summarize participants’ evaluations, and how their feedback resulted in new learning or growth for you this past year.: 
Concernant ce qui a particulièrement satisfait les participants lors de mes séminaires : - ma sincérité à exprimer ce qui vit en moi, autant ma force et l’intensité de ce qui vibre en moi que ma vulnérabilité et parfois ma grande sensibilité ; - le dynamisme et la grande richesse qui se vivent dans les formations, la grande part d’exercices pratiques, d’exercices de recentrage et corporels pour expérimenter le processus. - La légèreté, la joie de vivre et les rires qui ont été fortement teintés presque tous mes séminaires ; - l’ambiance bienveillante et joyeuse tout comme les intenses connexions vécus dans les groupes; - ma capacité à gérer des situations parfois délicates, à ramener au sujet tout en restant à l’écoute des personnes et à agir dans la bienveillance ; - enfin, la puissance de l’énergie d’amour et de la connexion Cœur à Cœur qui circulaient entre nous tous. Dans les besoins insatisfaits : - parfois pour certaines personnes l’insécurité crée par ma façon trop directe et intense de les faire expérimenter et plonger dans leur ressenti, leur demandant de s’impliquer avec confiance sans toujours savoir avant où ça va les mener ; - Le besoin de respect dans leur rythme d’apprentissage tout comme dans leur besoin de comprendre et de sécurité avant de s’essayer ; - Et pour cela, de parfois pratiquer davantage de façon moins approfondie par plus de petits exercices peut être moins impliquant et sans forcément aller jusqu’au bout ; - Comme je l’ai déjà évoqué dans la question E, dans le cadre des séminaires sur une seule journée avec des grands groupes (25 à 30 personnes) dans une école de formation, environ 1/3 d’entre eux se sont sentis trop bousculés, remis en questions sans pour autant avoir la sensation d’être plus outillés pour gérer les conflits dans le cadre de leur accompagnements de personnes en difficultés. Ils se sentaient fatigués, confus, submergés d’informations et d’explications. Ils auraient souhaités davantage d’exercices pratiques simples, de mises en situation illustratives en lien avec leur situation professionnelle. En me reliant à ce résumé, je mesure combien j’ai évolué depuis l’année passée pour accompagner les personnes plus directement dans la pratique et l’expérimentation et en même temps, parfois mon manque de vigilance à ne pas m’adapter à chaque nouveau séminaire au rythme et niveau des personnes présentes. De la même façon, à veiller à ne pas leur en demander trop et à les respecter dans leurs limites. Et je vois bien combien cela fait miroir avec la façon dont je me traite à l’intérieur de moi. Je célèbre aussi mon évolution quant à veiller à proposer des formations sans glisser dans la thérapie de groupe comme cela m’avait parfois été reproché l’an passé. Concernant les séminaires dans le cadre de l’école de formation ayant créés par mal de frustrations autant chez une partie des participants que chez moi, je mesure combien je ne me suis pas adaptée à l’environnement, à l’espace temps disponible, au niveau et attentes des participants tout comme à la grandeur des groupes avec déjà souvent de l’insécurité à se dévoiler au vu des conflits qu’ils vivent entre eux. Et que là, j’ai à revoir complètement ma façon de gérer ces séminaires tout comme la quantité d’informations que je peux leur amener en une seule journée de formation. En même temps, je suis aussi à me questionner sur mon élan à poursuivre ces formations dans ce cadre-là et ces conditions-là. N’ai-je pas là à reconnaitre et respecter mes propres limites et à lâcher prise ? Car je me rappelle une chose importante véhiculée par Marshall : « ne faites plus jamais rien sans élan » !!! Et j’ai confiance que cela va me permettre d’évoluer dans l’année à venir.
L. What are your current growing edges or challenges as a trainer that you will be working on in the future?: 
- Continuer à laisser émerger mon côté humoristique et clown dans les séminaires autant pour rendre les séminaires plus légers que pour illustrer ce qui se passe à l’intérieur de nous avec plus de clarté et aussi pour m’amuser et me faire encore davantage plaisir. - Poursuivre à me respecter davantage dans mes limites en m’en demandant moins, prendre plus d'assurance pour oser être qui je suis et renforcer encore davantage la confiance en moi et mes capacités. - Renforcer ma capacité à garder mon axe et à accueillir de ce qui se passe en moi dans les séminaires quand les choses ne se passent pas comme je le souhaiterai et deviennent délicates voire sportives. - Prendre ma place dans l’équipe française et m’investir dans les démarches administratives que cela demande dans ce pays. - Voir comment manager autrement les séminaires dans le cadre de l’école de formation.
M. If you found opportunities to work with other trainers this year, please share the most meaningful experiences for you.: 
- J’ai été assistée quelques fois par des formateurs en voie de certification surtout lorsque j’avais des groupes de plus de 12 personnes. Je mesure combien à chaque fois cela a nourri mes besoins de soutien tant au niveau logistique que pour les exercices en petits groupes et aussi pour faire les débreefings = recevoir de l’écoute et avoir un autre point de vue sur le vécu du séminaire. Concernant le stage où j’ai été assistée par une formatrice alsacienne en voie de certification, j’ai déjà évoqué à la fin de la question F. les difficultés qui ont émergées. - J’ai aussi co-animé avec une collègue certifiée un séminaire dans une équipe d’écoutants par téléphone. Cela fut un grand succès et un énorme plaisir sur tous les plans : plaisir, légèreté, soutien mutuel et co-créativité, complicité et confiance mutuelle. Et les participants ont été particulièrement satisfaits dans leurs attentes tout comme de ce que nous avions convenu ensemble dans le contrat de formation.
N. Is there anything else you would enjoy sharing with the CNVC network?: 
LISTE D'AIDE-MEMOIRE DE L’ACCORD AVEC LES FORMATEURS/TRICES En mettant cet accord sur la page « insidecnvc » je donne mon consentement à : YES___ 1. fournir mon rapport de formateur/trice, la liste d’aide-mémoire signée ainsi que 10% de mes revenus CNV en tant que redevance de formateur/trice au CNVC d’ici au 1er avril 2009/2010. (Si mes revenus ont été inférieurs à 3000 USD, ma commission est de 300 USD. Pour ceux dont la certification est postérieure à janvier 2008/2009, la commission minimum est de 25 USD pour chaque mois durant lequel vous avez été certifié/e en 2008/2009). << In addition to the $300 that I am sending to the US, I am sending the remainder of the 10% to a special account for Switzerland to develop the French-speaking CNVC circles. This is in accord with the agreement dated 23rd July 2002 between Marshall Rosenberg, Gary Baran, Anne Bourrit and Pascale Molho at Orchidea Lodge which was ratified the 30th September 2006 by Jori Manske in Paris. >> YES__ 2. animer les formations en CNV de façon distincte, clairement séparée d'autres formes d'enseignements ; YES___ 3. autoriser le CNVC à utiliser des photos de moi à des fins promotionnelles et sur le site web ; YES___ 4. informer les participants à mes séminaires qu’ils peuvent contacter le CNVC pour être inclus dans son fichier et qu’ils peuvent souscrire au bulletin par internet « Network News » en s’inscrivant à : http://www.cnvc.org/egroups.htm ; YES__ 5. utiliser la liste d’adresses du CNVC seulement pour mes propres activités promotionnelles en CNV ; YES___ 6. imprimer le logo du CNVC ainsi que les coordonnées du CNVC sur la page de garde du matériel didactique de CNV que je distribue et m'abstenir d'utiliser le terme 'girafe' ou l'image d'une girafe sur tout matériel imprimé ; YES_ 7. me montrer disposé/e à partager mon matériel didactique avec le CNVC et avec d'autres formateurs/trices certifié(e)s ; YES__ 8. donner aux participant(e)s de mes séminaires la possibilité d'évaluer mes formations, fournir (dans le cadre de mon rapport annuel) un résumé de ces évaluations au CNVC ainsi qu'une description de ce que j'ai appris à travers ce processus d'évaluation ; YES__ 9. trouver des occasions pour approfondir mon savoir-faire et mon aptitude à vivre la conscience CNV de l'empathie et de l'honnêteté ; YES___10. me conformer aux Lignes directrices éthiques du CNVC ; YES_11. agir de façon à ce que tout/e formateur/trice certifié/e par le CNVC puisse se servir librement de l'expression « Communication NonViolente » ainsi que des traductions de cette expression dans toutes les langues ; YES_12. me mettre en rapport avec les formateurs et communautés CNV (selon la liste reprise sur le site web du CNVC) avant de faire un travail CNV dans leur région, à des fins d'harmonisation des calendriers, de collaboration et de bonnes relations ; YES___13. me considérer comme un formateur/trice certifié/e du CNVC, en affirmant mon engagement à celui-ci ; YES___14. créer/pousuivre un plan de changement social, en collaboration avec un cercle pour du soutien mutuel.
Print

The Center for Nonviolent Communication
9301 Indian School Rd NE Suite 204
Albuquerque, NM 87112-2861 USA
Tel: +1.505.244.4041 | Fax: +1.505.247.0414 | US Only: 800 255 7696

NEW fundraising opportunity for US residents.